Ressources Bio, des fruits séchés issus de l’Agriculture Biologique

Ressources Bio, basée à Saint-Nolff en Bretagne (56), créé des petites filières de production de fruits séchés bio en Afrique. Ces fruits séchés sont ensuite commercialisés en France.

Le début d’un partenariat fructueux
C’est lors d’un voyage en Afrique que Sébastien Le Ray a eu l’idée de fonder Ressources Bio : “J’ai accompagné un ami au Burkina Faso. Là-bas, en pleine saison, j’ai vu des tonnes de mangues pourrir. C’est ainsi que l’aventure a débuté.” Il cherche alors une solution afin de valoriser ces fruits qui se perdent.  “Dans ce coin-là, il n’y avait pas de structure pour sécher les mangues. J’ai rencontré seize producteurs qui ont accepté de travailler avec moi. Ils fournissent les mangues fraîches qui sont ensuite séchées par une association de 50 femmes.”

Une agriculture biologique et équitable
Dans un premier temps, Sébastien Le Ray aide agronomiquement et administrativement les producteurs à se certifier bio sous le label Ecocert, organisme certificateur français en agriculture biologique. Ce label garantit que les produits vendus sont à la fois issus de l’agriculture biologique et du commerce équitable. “Mon travail consiste à faire du lien entre les petits producteurs et les consommateurs, sans intermédiaires. Je reçois tout en vrac et je vends aux magasins bio en Bretagne et Loire-Atlantique.” Dans le respect du commerce équitable, une partie des bénéfices sont reversés à une association du pays sur un projet social.

Des productions familiales
Kadidia, René, Abou, Roseline ou encore Bakary produisent des mangues, des noix de cajou dans la région de Bobo Dioulasso, au Burkina Faso, et des ananas et des papayes dans la région d’Allada, au Bénin. Tous travaillent en famille sur des petites exploitations de quelques hectares seulement. Les fruits sont ensuite transformés dans un atelier de séchage, qui permet de faire travailler une cinquantaine de femmes. La structuration de ces petites filières locales est une source de satisfaction puisqu’elle permet à de nombreuses familles du Burkina-Faso et du Bénin de vivre de leur production.

Un engagement sur le long terme
Ressources Bio s’engage à valoriser des produits pendant les périodes de surproduction et limiter ainsi le gaspillage. Le séchage permet notamment de conserver les fruits très mûrs qui ont du mal à être valorisés localement ou à l’export pendant les périodes de pleine production. Cueillis très mûrs et immédiatement transformés, les fruits sont gorgés de sucre tout en déployant une large palette de saveurs. Par un engagement de proximité et sur le long terme, Ressources Bio créée de nombreux emplois dans les unités de transformation et permet aux producteurs de vivre de leur travail. A l’avenir, l’entreprise projette de se rapprocher de Madagascar pour la vanille et la Turquie pour les figues.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

commodo commodo vulputate, ut risus. Donec libero Praesent Praesent ultricies