La Ferme de la Chesnaie (44), une exploitation familiale

Située à La Carduchère (44), la Ferme de la Chesnaie est composée de cinq associés, producteurs et transformateurs d’une large gamme de produits laitiers BIO.

Une ferme familiale
Tout commence en 1790, lorsque la première génération de la famille Bricaud s’installe au lieu-dit La Carduchère (44). Depuis, la ferme et le troupeau se sont agrandis génération après génération.

En 1979, Gérard Bricaud rejoint l’exploitation familiale, la ferme compte alors 37 hectares où sont élevées 48 vaches laitières de race Prim’holstein. Le système de production est à l’époque très classique : les animaux sont nourris au foin, choux, céréales, maïs, soja et la quantité de lait produit est d’environ 250 000 litres par an. C’est aussi l’époque des cultures intensives : les mots d’ordre sont productivité et rendement.

En 1990, une réflexion sur le métier d’agriculteur est menée par Gérard et sa femme Marie-Germaine. Le système de production intensif ne leur convient plus. Il y a trop de charges liées aux produits phytosanitaires et ils sont dépendants du prix du lait fixé par la laiterie.

A partir de 1993, de grands changements s’amorcent. La famille décide de réduire la surface cultivée ainsi que l’utilisation d’engrais et de produits chimiques. Tous ces changements et ces remises en question ont conduit Gérard et Marie-Germaine, à se tourner ensuite naturellement vers l’agriculture biologique. La reconversion débute en 1998 et la certification officielle est attribuée en 2000. C’est une nouvelle impulsion pour La Ferme de La Chesnaie.

Entre temps, les exploitants décident de changer de race de vaches et intègrent des Montbéliardes à leur troupeau. Ce sont des vaches plus rustiques, qui produisent, certes moins de lait, mais de meilleure qualité !

La vente directe pour plus d’indépendance
Il reste cependant une chose à régler pour La Ferme de la Chesnaie : comment valoriser leur lait à son juste prix ? La solution de la vente directe les séduits : ils décident de transformer eux-mêmes leur lait pour ensuite vendre leurs produits en circuit court.

En 2004, ils achètent un caisson pour commencer à transformer une partie du lait de leurs vaches et débutent en fabriquant de la crème et du beurre. En 2006, ils achètent une nouvelle baratte et diversifient leur gamme de produits en fabricant de la tomme. Leur fils Mathieu les rejoint sur l’exploitation et le GAEC s’agrandit. Quelques terres voisines sont rachetées portant la surface à 95 hectares et le cheptel compte environ 70 vaches laitières.

Les circuits de distribution se diversifient et la quantité de lait transformé augmente également. Leur fils Gwenaël les rejoint en 2010 : la fromagerie est agrandie et la gamme s’étoffe en proposant des yaourts et fromage blanc. L’activité étant croissante et pérenne, ils accueillent une nouvelle associée en 2015, Carine, qui apporte son savoir-faire en fromagerie et propose de nouveaux produits comme les desserts lactés. Gérard prend sa retraite en janvier 2017 et laisse sa place à un nouvel associé : Baptiste. En 2019, c’est au tour de Marie-Germaine de céder sa place à Axel.

Le GAEC est aujourd’hui composé de 5 associés et La Ferme de La Chesnaie ne compte pas s’arrêter là ! En 2019, ils construisent une nouvelle étable qui sera mieux aérée, plus lumineuse et plus fonctionnelle où les vaches seront plus à leurs aises, ainsi qu’une nouvelle salle de traite plus grande pour le confort des animaux et une nouvelle fromagerie, plus ergonomique pour faciliter leur travail au quotidien.

Tomme de la pierre bleue, fromage Trébois, yaourts natures ou aromatisés, beurre, crème fraîche, fromages blancs, faisselles … tout un choix de produits BIO élaborés sur la ferme familiale et vendus directement à la ferme ou sur les marchés, AMAP, magasins spécialisés, restauration ou encore via Vite Mon Marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mattis non Lorem Praesent Sed id odio sem,