LES COULISSES DE NOTRE ENTREPÔT, MÉTAMORPHOSÉ PAR LE CONFINEMENT

« Bonjour à tous,
Nous entamons notre 6ème semaine de confinement et nous souhaitons vous ouvrir les coulisses de Vite mon Marché, qui s’est métamorphosé pendant cette période.

Une nuit pour tout organiser
Sans le vouloir, nous sommes passés de 30 salariés à 70, et de 100 commandes par jour à 500, d’un modèle de livraison dans l’heure à 24/48h. Cela a été soudain, violent, et il a fallu prendre le rythme très rapidement, du jour au lendemain, pour réussir à livrer le maximum de personnes et aider notre réseau de producteurs locaux.

Pour y arriver nous avons dû nous adapter très vite, nous réorganiser, recruter et augmenter les capacités de notre entrepôt où nous stockons les produits des producteurs avant de les charger dans les camions Vite mon Marché.

Ne pas céder à la panique

En effet le 1er jour du confinement, les commandes arrivaient toutes les 2 minutes, les plannings se remplissaient à une vitesse incroyable, les visites sur notre site explosaient, les inquiétudes de nos salariés montaient…Nous étions tout simplement débordés et il fallait agir vite, très très vite !

Dans la nuit, nous avons donc décidé de préparer toutes
les commandes de l’entrepôt, car les plannings étaient pleins à 2 jours déjà, et de livrer tout simplement avec nos camions en divisant manuellement les commandes. Je remercie d’ailleurs toute notre équipe logistique et opérationnelle pour son sens de l’adaptation et sa réactivité.

-Notre entrepôt « élargi »-

Malgré un sacré bazar au début, nous avons réussi à maintenir les livraisons tout en recrutant au pied levé des préparateurs et des livreurs. Nombreux sont les Nantais très motivés qui ont postulé et ont renforcé nos équipes pendant cette période si cruciale, merci à eux.

Pousser les murs de l’entrepôt

Notre site internet a tenu le coup même s’il s’arrêtait régulièrement aux pics de visite, mais il a résisté grâce aux bons soins de notre équipe technique. En parallèle notre équipe sourcing et achat a réussi le tour de force d’acheter 3 fois plus de marchandises en partenariat avec notre réseau de producteurs et en achetant à des nouveaux producteurs qui avaient besoin d’écouler leurs produits normalement destinés aux écoles et aux crèches. Ils ont travaillé jour et nuit pour approvisionner sans relâche les stocks et soutenir les producteurs et artisans qui avaient besoin de vendre; et ce tout en maintenant la qualité habituelle de notre offre bien sûr.

14 camions prêts à partir pour Nantes et La Roche-sur-Yon

En quelques jours nous avons mis en place une nouvelle organisation pour être capable de préparer 500 commandes par jour et de les livrer grâce à un nouvel outil d’optimisation des trajets de livraison, une nouvelles chambre froide trois fois plus grande, et en doublant notre flotte de camions !
Cette folle période a fait grandir très vite notre entreprise et nous a ouvert de nouvelles perspectives. Cependant nous sommes convaincus que la livraison dans l’heure fait partie de notre ADN, et nous reviendrons à notre modèle logistique initial une fois le confinement terminé.

Des clients qui comptent

Bien évidemment nous tenons à vous remercier vous : nos clients de la 1ère heure, nos clients fidèles et nos clients plus discrets ; ) pour nous avoir fait confiance en cette période si particulière. Merci aussi à tous nos nouveaux clients qui ont testé notre service ce mois-ci : vous êtes plusieurs milliers à avoir fait votre 1ère commande et vous avez à été très nombreux à nous partager votre satisfaction et vos encouragements.
MERCI du fond du coeur !

Nous vous tiendrons au courant de la suite de l’aventure après la fin de confinement ! Et pour toute question vous pouvez nous écrire à [email protected]

Amicalement,
Reynald NAULLEAU Nicholas HODDEVIK
Fondateurs de Vite mon Marché.