Brasserie Melusine (85)

Leur histoire : 

Située dans le bocage Vendéen à Chambretaud (85500), la brasserie Mélusine est née en 2001, elle fabrique exclusivement des bières artisanales. Elle a été reprise en 2005 par une nouvelle équipe qui lui a donné un nouvel élan en l’orientant vers le marché de la restauration. En 2009 après un investissement important dans l’outil de fabrication et de conditionnement elle a repris la Brasserie du Canardou et a commencé à produire une gamme complète de bières biologiques.

Le process de fabrication :

Pour faire de la bière il faut cinq ingrédients principaux…de l’eau, du malt d’orge, du houblon, des levures et bien sûr la passion du maître brasseur. Après un passage dans un moulin (concassage), le brasseur amène le malt d’orge en cuve d’empatage, mélangé avec de l’eau, l’ensemble est chauffé à différents paliers de températures de façon à en tirer toute la quintessence. Le mélange obtenu est envoyé dans une cuve de filtration ou l’on sépare les matières solides et les matières liquides. Ces matières liquides est transférer à nouveau dans la cuve d’ébullition pour être porté à une température d’environ 1000°C, ils y ajoutent le houblon et les éventuelles plantes aromatiques présente dans leurs recettes. Cette étape est le brassage.

Une fois le brassage terminé, la bière est refroidie et mise en cuve avec des levures pour une première fermentation, c’est une phase qui dure environ une semaine. C’est pendant cette période, que l’on va obtenir l’alcool…

Ils font ensuite baisser la température dans la cuve pour partir en garde pendant environ 15 jours. Les températures de garde oscillent entre 2° et 4°C. Cette étape permettra notamment d’affiner la bière qui, à ce stade, est alcoolisé mais toujours non gazeuse. 

A la fin de la période de garde la bière est donc alcoolisée mais non gazeuse, il faut donc avant l’embouteillage ou l’enfutage mettre en place le processus qui sert à gazéifier la bière. Ils la transfère donc en cuve  de conditionnement avec du sucre et des levures qui permettent de préparer la deuxième fermentation. A l’issue du conditionnement on retrouvera donc dans chaque bouteille ou dans chaque fût une infime quantité de sucre et de levures qui vont permettre à la bière de refermenter.

Une fois ceci fait, la bière est stockée en chambre chaude. La chambre chaude est une pièce qui est chauffée en permanence à 25°C de façon à être dans des conditions de fermentation idéales. On y stocke de façon systématique tous les produits qui sortent de la chaîne de conditionnement. Pour rappel dans chaque bouteille on retrouve des levures et du sucre… les levures se nourrissent du sucre et produisent ainsi de l’alcool résiduel et du gaz, qui ne pouvant s’échapper, va gazéifier la bière de façon naturelle. Une fois leur travail terminé, les levures tombent dans le fond de la bouteille, il s’agit du dépôt que l’on voit sur toutes les bières re-fermentées en bouteilles.

A la sortie de la chambre chaude, le processus de fabrication est terminé, les bières rejoignent alors le stock et sont prêtes à être vendues.

Des ingrédients 100% naturels pour des bières authentiques

La brasserie Mélusine est indépendante et familiale, elle s’attache à conserver l’authenticité de ses produits. Ils sont extrêmement attentifs à la qualité des ingrédients qu’ils sélectionnent. Aucune concession n’est faite quant à la composition des bières : ni extraits, ni additifs, ni colorants, tous les ingrédients utilisés dans les brassins sont 100% naturels. Ils brassent plus d’une quinzaine de recettes et explorent différents styles, allant de la « Love and Flowers » bière de blé aux pétales de rose, à la « Puy d’Enfer » bière triple à 8.5° en passant par la « Hellfest » India Pale Ale à 6.66° et autres bières éphémères, une gamme biologique et une gamme conventionnelle en bouteilles et en fûts.

Retrouvez sur notre site, les bières Mélusines Biologiques et naturelles.