La Belle-Iloise (56)

Créée en 1932 par Georges Hilliet à proximité du port de pêche de Quiberon, face à Belle-île-en-Mer, la Conserverie la belle-iloise fabrique et distribue des conserves de poissons depuis plus de 85 ans.

Une conserverie historique de Quiberon

Transmise de génération en génération, la Conserverie la belle-iloise est restée une entreprise familiale qui s’est développée en restant fidèle à ses valeurs fondatrices : celles des gens issus d’un lieu, le port de pêche de Quiberon, et de son univers, la mer… 

Georges Hilliet, fils de pêcheur en chaloupe, crée la Conserverie la belle-iloise en 1932 à proximité du port de pêche de Quiberon. Cet accès direct à la mer est un gage de qualité pour travailler le poisson frais tout juste débarqué…

Dans les années 60, l’émergence de la grande distribution change la donne. Alors qu’ouvre le 1er hypermarché en France, les conserveries convertissent progressivement leurs techniques de production pour réduire les coûts et répondre à la pression du marché. Georges ne peut se résoudre à suivre une évolution technique qui remettrait en cause ses valeurs et la saveur de ses sardines : il fait le choix de maintenir la qualité.

Affranchi de la grande distribution, Georges ouvre en 1967 son premier magasin de vente directe à Quiberon au sein de la Conserverie. Il est à l’origine de ce qui deviendra un deuxième métier pour l’entreprise, après celui de fabriquant : le métier de distributeur. Le contact direct et permanent avec ses clients devient alors un atout supplémentaire !

Georges a eu trois fils et deux filles. Il transmet à ses enfants sa passion pour l’univers de la mer et de la Conserverie… En 1972, quarante ans après la création de la Conserverie, deux de ses fils, Georges et Bernard Hilliet, prennent la relève de l’entreprise familiale et commencent la vente par correspondance de leurs produits ainsi que l’ouverture de magasins. Après avoir géré l’entreprise pendant 15 ans, Georges passe la main à sa fille Caroline.

En 2012, la Conserverie ouvre son 1er magasin en dehors du littoral, à Nantes. Fort de son succès, viendront ensuite Paris, Lyon, Toulouse… La même année, la Conserverie sort de ses frontières et s’implante en Belgique.

« Vous offrir le meilleur de la mer « : depuis sa création en 1932, fabriquer et distribuer des produits d’une qualité irréprochable constitue l’ADN de la Conserverie la belle-iloise. 

Entre tradition et innovation, l’entreprise familiale préserve son savoir-faire d’antan pour fabriquer ses conserves gastronomiques de poissons (principalement sardine, maquereau et thon), tout en poursuivant une logique d’optimisation constante. Son objectif : vous offrir des produits sains, gourmands et de grande qualité gustative ! 

Des poissons de qualité pour des conserves de qualité

La Conserverie utilise des matières premières de premier choix. Ainsi, la sardine, les filets de maquereau et le thon au naturel sont travaillés exclusivement avec du poisson frais, gage de qualité !

Chaque matin, la Conserverie décide la fabrication du jour en fonction des arrivages de poisson en direct des bateaux de la baie de Quiberon avec qui ils ont noué des partenariats pour se fournir en poissons de nos côtes : sardines, maquereaux et thons.

C’est ensuite la course contre la montre pour préserver sa saveur. Les étapes de fabrication sont réalisées dans le respect des traditions. Non par amour du passé mais parce que la Conserverie n’a pas trouvé mieux que la main de l’homme pour préserver la chair fragile de ses poissons. 

Les sardines sont étêtées et éviscérées méticuleusement à la main, avant d’être rangées sur des grilles et nettoyées par un jet doux. Les équipes sélectionnent les sardines une à une sur les grilles, coupent le collet et la queue avant de les placer tête-bêche dans les boîtes. Les plus expérimentés retirent l’arête centrale pour la gamme des sardines sans arêtes.

Selon les recettes, les équipes prennent soin de préparer les ingrédients, aromates et condiments (ici la découpe des citrons) et de les déposer manuellement dans les boîtes de conserve.

Après le poisson, l’huile constitue l’ingrédient le plus important car elle lui permet de se confire et révèle toutes ses saveurs…Chaque année toutes les huiles sont choisies par un comité : elles sont utilisées pour cuire les poissons quelques minutes avant d’être mis en boîtes et sont aussi ajoutées dans les recettes bien sûr.

Les conserves sont ensuite cuites et stérilisées dans des grandes cuves, dont l’eau est ensuite recyclée pour nettoyer le site de production.

Une entreprise engagée dans la pêche responsable

La Conserverie la belle-iloise s’engage dans une pêche responsable. Notre engagement au quotidien est de sélectionner nos pêcheurs qui, comme nous, ont le souci du respect des ressources naturelles et de l’environnement. Nous travaillons différents poissons en respectant la saisonnalité de l’espèce, la taille minimale de pêche tout en sélectionnant les méthodes de capture.

Retrouvez tous les produits de la Belle-Iloise sur notre site.